Détournement de tapis….

En ce moment, on commence à voir un peu partout sur les blogs un nouvel accessoire ‘indispensable’ à toute nailista : une feuille de travail dans une matière souple (silicone) sur laquelle sont imprimées des formes d’ongles pour réaliser des stamping inversés. Cette feuille a également l’avantage de protéger le plan de travail. Cet accessoire est vendu 18€ environ….
Bon, ok c’est pratique, ok ça protège la table, ok ça se nettoie facilement… Mais ça fait cher le kilo 😱
Alors on réfléchit un peu…
Feuille en silicone….. Ça existe déjà ça… Pour la pâtisserie !
Je fouille dans mon placard et déniche un tapis dans cette matière souple et incollable !
Allez hop, je le degraisse à fond avec un coton de dissolvant, et me lance dans mon test de reverse stamping.

Je realise 10 ‘patches’ avec la base Express Manucure FortiFluor de Maybelline. Une couche suffit.
Je laisse sécher et je stampe sur chaque patch le motif de la plaque SE02A de la collection Encore de Pueen.
Et je vais ensuite remplir les vides au pinceau fin avec un camaïeu des vernis suivants :
– 503 et 516 de Colour Alike
– Lady of the Lake de aEngland
– Molly de ILNP

image

image

Après avoir bien laisser sécher mes patches, je gratte doucement un coin : le patch vient gentiment se décoller de mon tapis sans se déchirer ! Youpiiii 🙌🙌🙌

Je depose mon patch sur mon ongle sur lequel j’ai posé ma base et un vernis corail (Ciate).

image

Reste la partie la plus pénible : ôter le surplus du patch avec un pinceau trempé dans le dissolvant.
Une couche de topcoat plus tard, il n’y a plus qu’à admirer le résultat 😎😎😎

image

Conclusion ?
Un tapis tout simple en silicone déniché au rayon pâtisserie ou sur internet pour 3 fois rien remplace avantageusement cette feuille de travail.
Le silicone a l’avantage de résister au dissolvant. Et le vernis sec se retire en utilisant le racloir du stamping.

Allez ce tapis va rejoindre définitivement mon matériel nailart !
Toutes façons, je ne l’utilisais pas pour faire mes macarons, je préfère le papier sulfurisé 😋

Les colour c’est la vie

Je continue dans ma série des Colour Alike !
Aujourd’hui, 497, 502 et 511 sont a l’honneur.
Les 3 ont de splendides reflets holographiques.
511 est un joli parme bien lumineux, très frais, très printanier.
497 est un vrai violet parsemé de pépites holographiques et pour finir 502 est un violet profond tirant sur l’aubergine.

image

J’ai voulu les associer dans une même manucure et créer ainsi un camaïeu.
Noir et couleur holo, c’est fascinant.
Aussi, pour bien faire ressortir les sublimes vernis holo, plutôt que d’appliquer le noir et de faire un stamping dessus, j’ai opté pour l’inverse : vernir mes ongles avec les Colour Alike, puis réaliser le stamping noir.
J’ai donc appliqué 511 sur le majeur, 502 sur le pouce et l’auriculaire, et 497 sur l’index et l’annulaire.
Puis, avec les plaques Pueen de la série ‘Encore‘, j’ai stampé des motifs assortis (avec le noir de Konad)
Une couche de Gel Look Kiko et tadaaaaam 😎

image

Like a colour

Sur différents comptes IG et blogs, j’ai découvert des swatches des vernis Colour Alike : de splendides vernis holo à un prix défiant toute concurrence.
J’ai donc décidé moi aussi de faire entrer ces petits dans ma vernithèque. Une commande chez Le Doux Nuage et 2 jours plus tard, 7 d’entre eux sont devenus ma propriété 💜.
Aujourd’hui, je vous présente 516 de la collection Bright Holo, un rose framboise sublissimement holographique 💗.

image

Franchement, pour 4,80€, on a un vernis d’une grande qualité, des reflets holo de fifou (les photos ne lui rendent pas justice…), une application au poil, bien opaque en 2 couches, et un séchage plus que correct.
Pour mettre en valeur cette framboise holographique, je l’ai associée à un stamping d’une plaque Bundle Monster.
J’ai appliqué une base à l’eau de chez Fnug, puis 2 couches de Colour Alike 516, et réalisé mon stamping avec la plaque BM315 Bundle Monster.
Une couche de Gel Look de Kiko et voilà le résultat.

image

image

image

A suivre, de prochaines manucures pour découvrir ses petits camarades😎